Métiers du paiement : « Nous recherchons des candidats ayant une certaine appétence pour l’IT »

eFC logo

Les nouvelles technologies et l'évolution des usages sont synonymes de profondes transformations pour les banques, notamment dans les métiers du paiement où les innovations technologiques permettent de garantir une gestion toujours plus fiable et sécurisée des transactions financières en France et à l'international.

Pour répondre à ces évolutions, Société Générale prévoit de recruter 150 nouveaux talents sur les métiers du paiement en 2018 et projette environ 300 recrutements à horizon 2020, dont 70% de professionnels expérimentés (notamment à des postes de responsables de produit, chargés d'affaires, gestionnaires de flux) et 30% de jeunes diplômés à des postes de techniciens.

Les profils recherchés pour pourvoir les besoins en nouvelles compétences sur ces métiers du paiement ? « Global Transaction & Payment Services (GTPS) cherche avant tout des professionnels de paiement ayant une certaine appétence pour l’IT, l’innovation et les technologies disruptives », répond Pascal Augé qui dirige cette activité chez SocGen.

Une appétence pour l'IT

Nul besoin cependant d'être un champion du codage informatique pour postuler dans les métiers du paiement. « Il n’est pas recherché des profils très techniques car les équipes s’appuient sur les compétences de collaborateurs au sein d’autres DSI du Groupe pour le développement des offres et outils », relève Pascal Augé. Mais alors qu'est-ce qui rend ces métiers intéressants ?

« Pour les collaborateurs, au-delà de l’intérêt présenté par les enjeux stratégiques de cette activité, GTPS regroupe un ensemble de métiers complémentaires (cash management, trade services, affacturage et cash clearing), qui se trouvent au cœur de la banque, donc en interactions permanente avec l’ensemble du Groupe en France et à l’international », explique Pascal Augé.

« Les besoins de recrutement sont liés tant au développement de l’activité qu’aux transformations qui touchent le monde du paiement », poursuit-il. Et de recenser quatre catégories de métiers particulièrement touchées par les évolutions technologiques : chefs produits, chargé d'affaires, métiers de back-office et fiabilisation des process et outils.

Des métiers qui évoluent...

En charge de la conception de l’offre, les chefs produits doivent ainsi savoir anticiper les évolutions technologiques et réglementaires des métiers du flux, en profonde mutation, afin de se démarquer des concurrents bancaires et des nouveaux acteurs du paiement. «  La dimension technologique et de la maîtrise d’ouvrage est fondamentale. Elle doit être alliée à une composante marketing forte permettant une approche ciblée dans un environnement international », note Pascal Augé.

Viennent ensuite les chargés d’affaires en charge du déploiement de l’offre auprès des grands clients, en France et à l’étranger. « Les profils recherchés sont expérimentés, experts en négociation avec une clientèle internationale de haut niveau et disposent d’un solide socle technique », indique le responsable de la business unit Global Transaction and Payment Services de SocGen.

Quant aux métiers de back office, « ils doivent être ajustés au développement de l’activité et nos besoins restent très importants dans ces domaines avec des impératifs linguistiques (la maîtrise de l’anglais est indispensable et celle d’une troisième langue appréciée) et la capacité à faire preuve d’une très grande rigueur dans le traitement d’opérations particulièrement exposées aux risques opérationnels et réglementaires ».

Enfin, le cadre réglementaire qui s’impose au monde du paiement touche tous les métiers. « Un besoin particulier tout de même s’agissant des experts du filtrage 'Gestionnaires d’Alertes', métiers sur lesquels nos besoins sont importants », relève Pascal Augé. « Au-delà d’une bonne connaissance du monde des paiements et d’une appétence pour les sujets liés aux risques, ces collaborateurs doivent présenter d’excellentes capacités d’analyse ».

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

Credit photo : Cecilie_Arcurs / gettyimages

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...