Pourquoi un petit groupe de traders veut être beaucoup mieux rémunéré cette année

eFC logo
Pourquoi un petit groupe de traders veut être beaucoup mieux rémunéré cette année

La saison des bonus s’annonce compliquée. A l’approche du dernier trimestre et des sessions d’évaluation 2020 dans les banques, il sera difficile de contester la performance exceptionnelle de certains traders. Dans le microcosme de la banque d’investissement, il sera aussi difficile de justifier pourquoi ces traders ne devraient pas être beaucoup mieux rémunérés.

Le nouvel indice du cabinet d’études en banque Coalition illustre bien le problème. Au cours du premier semestre 2020, les revenus du trading Fixed Income devises et matières premières (FICC) ont progressé de 56% par rapport au premier trimestre 2019.

Coalition ne détaille pas les revenus par type d’activités au sein du FICC, mais relève qu’ils ont doublé en taux G10 et que le trading des obligations d’Etat et les swaps de taux d’intérêt ont été particulièrement performants cette année. G10 FX et macro marchés émergents ont également enregistré une forte croissance. Dans le même temps, Coalition indique que les produits investment grade spread (crédit) se sont montrés « solides », tandis que les revenus de trading du crédit structuré et des créances sinistrées ont légèrement baissé, tout comme les revenus des équipes de titrisation et munis.

C’est donc chez les traders en taux et FX (‘macro’) que les attentes de généreux bonus seront les plus fortes. D’autant que les effectifs en macro ont été décimés : Coalition souligne que les banques ont procédé « à de nombreux licenciements » en taux G10 et matières premières entre le premier semestre 2019 et 2020 ; ce sont donc des équipes plus que réduites qui ont généré le doublement des revenus cette année.

A l’inverse, les effectifs des divisions de banque de financement et d’investissement (IBD) sont restés stables sur la même période – en dépit d’une chute des revenus dans certains secteurs comme le M&A au premier semestre 2020.

Alors, les macro-traders seront-ils récompensés cette année ? Compte tenu des effectifs réduits et des revenus en forte augmentation, les bonus devraient progresser de manière significative. Le graphe de Coalition ci-dessous fait ressortir une hausse de productivité proche de 60% sur l’ensemble des activités FICC des banques, générée par les traders des équipes macro. Les hausses de productivité dans les autres divisions sont marginales en comparaison.

Dans le contexte actuel, une augmentation d’au moins 20% des bonus macro en 2020 semblerait raisonnable. Les répondants à l’une de nos dernières enquêtes estiment le mériter pleinement. « Nous avons continué à travailler autant qu’avant, si ce n’est plus, » indique un trader macro. Un autre confie attendre d’être payé « équitablement » compte tenu de son implication sans faille. Personne ne s’attend à ne rien avoir.

Une absence de bonus semble peu probable en trading macro ; mais, comme nous l’avons évoqué il y a quelques semaines, les provisions dans d’autres secteurs des banques peuvent sérieusement impacter la fête aux bonus en banque d’investissement pour 2020. Si tel devait être le cas, l’étude de Coalition laisse à penser que les traders actions et banquiers d’investissement (en particulier les banquiers M&A) seraient les premiers à en faire les frais. Les traders macro pourraient toujours avoir quelque chose, même si le montant s’avère très inférieur à ce que leur productivité semble justifier.

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available. Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...