Un journal mème pour raconter ma vie de femme dans la finance

eFC logo
Un journal mème pour raconter ma vie de femme dans la finance

Nous nous sommes entretenus avec cette mystérieuse jeune banquière qui se cache derrière le compte Instagram ‘M&A Associate’, consacré aux femmes et qui se décrit comme ‘le journal mème d’une femme en finance, prise dans un flot de banquiers stéréotypés en mode hardos’.

Voilà ce qu’elle nous a raconté – sur elle-même, son projet, la pandémie, et son statut de jeune femme célibataire dans la finance.

Où vivez-vous et où travaillez-vous ?

Je vis à Munich et je travaille dans un établissement M&A midcap.

Pourquoi ce compte ?

Je n’ai vu aucun compte mème sur la finance parler du travail en Europe ou en midcap, et je voulais proposer une perspective plus européenne, et une perspective de femme.

Qu’est-ce qui différencie vos mèmes ?

Dans l’un d’eux, qui a très bien marché, je me mettais en scène fatiguée à 11 h du matin parce que j’avais dû me lever tôt pour me coiffer et me maquiller avant d’aller au bureau. J’aime bien être élégante. Ce n’est que l’un des avantages des hommes - ils peuvent dormir plus longtemps le matin.

En quoi est-ce différent de travailler dans la finance en plein cœur de l’Allemagne plutôt qu’à Wall Street ?

C’est très similaire, mais c’est beaucoup moins impersonnel ici. – Le relationnel est essentiel du fait que le marché est beaucoup petit qu’à Wall Street ou Londres. Les horaires de travail à Munich sont fonction de la taille de la banque. – Je travaille pour une boutique, donc en général jusqu’à 8 ou 9 heures du soir. Francfort est plus proche de Londres, il faut donc s’attendre à travailler plus. En temps normal, Munich est très bavaroise et tient à ses traditions – on aime sortir le soir.

Beaucoup de vos mèmes font référence à l’attitude de la société vis-à-vis du mariage. Ressentez-vous aussi cette pression au travail ?

En ce moment, je suis célibataire, mais les femmes que j’ai prises pour modèle à un moment ou un autre avaient toutes un mari et des enfants avant de grimper les échelons pour devenir partner. – C’est difficile, mais pas impossible, d’être une épouse et une mère tout en travaillant dans la finance. Personnellement, j’ai entendu dire que faire un MBA était un bon moyen de trouver un mari.

Quel genre de partenaire vous paraît pouvoir convenir à une femme qui travaille dans la finance ?

Il faut un partenaire avec des horaires similaires aux vôtres, sinon vous ne serez pas sur la même longueur d’onde. Je suis sortie avec des hommes employés dans le conseil et la finance. En finance, ils sont assez ouverts pour sortir avec une femme qui y travaille aussi. Je sais que certains veulent gagner plus que leur partenaire, mais ça me serait égal d’avoir le plus gros salaire des deux ou d’avoir un mari au foyer s’il n’avait rien contre. Je n’ai aucun état d’âme par rapport à mon salaire. C’est juste des chiffres – je sais que beaucoup d’hommes ont un ego démesuré, et ça peut être important pour eux d’avoir le plus gros salaire, mais si ça ne leur pose pas de problème que ce soit moi la mieux payée, alors moi aussi, ça me va.

Voulez-vous persuader plus de femmes de rejoindre ce secteur ?

Oui, toutes mes copines travaillent dans la banque, mais dans mon équipe, je suis la seule femme associate et c’est un peu barbant. Quand on recrute, je demande toujours s’il y a beaucoup de candidates. Il n’y en a jamais. – Il y a tout simplement plus d’hommes que de femmes dans ce secteur. Quand on se retrouve entre copines, on parle régulièrement de nos expériences de ‘seule femme de l’équipe’. Et ça n’arrange rien que les clients soient aussi en majorité des hommes.

Quel conseil donneriez-vous à une jeune femme envisageant une carrière en finance ?

N’ayez pas peur d’essayer. Vous pouvez commencer par un stage. Certains programmes sont super, d’autres moins, et il vous faudra les explorer pour voir si la finance vous convient. Le travail est vraiment très, très intéressant, et on apprend beaucoup. C’est injuste qu’il y ait plus d’hommes que de femmes – les femmes passent à côté de quelque chose. La banque ou la finance font peur de l’extérieur, mais une fois qu’on y est, tout va bien.

Suivre M&A Associate

eFinancialCareers organise un événement virtuel dédié aux carrières des femmes en tech et finance le 10 février 2021. Cliquez ici pour vous inscrire.

 

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available.

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

A lire aussi…

Close
Loading...
Loading...