Goldman Sachs en passe de recruter 50 nouveaux traders à Paris

eFC logo
Goldman Sachs en passe de recruter 50 nouveaux traders à Paris

Goldman Sachs a pris ses quartiers dans ses nouveaux locaux parisiens, en haut de l’avenue Marceau à deux pas de l’Arc de triomphe. L’annonce a été faite lundi par le biais de nombreux articles dans les média nationaux et de posts sur LinkedIn.

Goldman emploie maintenant près de 400 personnes en France, contre une centaine seulement en 2015, avant le référendum sur le Brexit. Le nouveau siège - 9 000 m² sur six étages - peut accueillir 500 personnes. Ce qui laisse une fenêtre pour 100 recrutements supplémentaires, sachant que 50 sont déjà prévus en vente et trading.

Marc d’Andlau, responsable des activités de marché en France, a déclaré au Figaro que Goldman prévoyait d’embaucher plus de vendeurs et traders à Paris dans les 18 mois à venir : « Nous sommes 150 et seront au minimum 200 d’ici à fin 2023. » Il indiquait par ailleurs que les effectifs parisiens de la division Global Markets avaient été multipliés par cinq – une progression due en grande partie au retour de ce côté-ci de la Manche de ressortissants français précédemment chez Goldman à Londres, et parfois à Hong Kong, mais aussi à des recrutements au sein des forces vives de la concurrence comme SocGen, BlackRock et le hedge fund Qube Research and Technologies.

En IBD, le bureau parisien de Goldman est le hub européen de plusieurs équipes - FIG, immobilier et logistique entre autres. Il est également actif dans les solutions de gestion du risque des entreprises, la gestion d’actifs et la gestion de fortune privée. Thierry Sancier, partner et responsable paneuropéen de la couverture clients chez Goldman Sachs, a confié au Figaro que si le Royaume-Uni restait le hub principal pour les activités de banque en Europe, il y a eu « un rééquilibrage avec une montée en puissance très forte de la place parisienne. »

Pierre Hudry, qui dirige Goldman Sachs à Paris, a pour sa part indiqué que la dynamique de croissance en France reflète les ambitions stratégiques des entreprises, le dynamisme du marché et l’attractivité de la place de Paris. « Nous jouons un rôle important dans le financement des entreprises de la French Tech, avec plus de 2,5 milliards d’investissements en cinq ans dans le secteur, via nos fonds de private equity. »

Les banques sont engagées dans le recrutement de traders pour leurs hubs situés dans l’Union européenne – conséquence des exercices de « desk mapping », la cartographie initiée par la BCE afin de s’assurer que les banques disposent d’effectifs suffisants pour gérer le risque sur le territoire européen, au lieu d’utiliser des techniques de trading back-to-back qui transfèreraient le risque aux traders de Londres.

Outre Pierre Hudry et Marc d’Andlau, Goldman emploie à Paris plusieurs autres figures de renom, comme Thierry Sancier (responsable paneuropéen de la couverture clients) et Camille de Lamotte (responsable Private Capital Origination) ; ou encore Charles-Louis d’Orléans, Duc de Chartres, en gestion de fortune.

Cliquez ici pour créer votre compte eFinancialCareers et permettre aux recruteurs de vous trouver pour vous proposer les meilleurs postes en technologie et finance.

 

Click here to create a profile on eFinancialCareers. Make yourself visible to recruiters hiring for jobs in technology and finance. 

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

A lire aussi…

Close