« Je travaille 60 heures par semaine comme auditeur chez un Big Four. Ça me va. »

eFC logo
« Je travaille 60 heures par semaine comme auditeur chez un Big Four. Ça me va. »

Je suis auditeur chez l’un des Big Four. Les métiers de l’audit n’ont pas toujours bonne réputation : ils sont moins rémunérateurs que d’autres dans les mêmes cabinets de conseil et offrent moins de possibilités de devenir un jour partner. Mais cela me convient car ils présentent d’autres avantages.

Hors période chargée, je travaille en général sept à huit heures par jour, et pas plus de 60 heures par semaine, et un week-end de temps en temps. C’est beaucoup moins que ce que font les gens en banque d’investissement.

Même dans les périodes surchargées, on ne fait jamais plus de 70 heures par semaine. La raison est simple : nous sommes souvent détachés chez les clients en banlieue et il nous est impossible de travailler tard – les transports publics ne fonctionnent pas 24 heures sur 24. L’audit n’a rien à voir avec la banque d’investissement, où on est pendu au téléphone en permanence et où on peut vous faire travailler 100 heures par semaine. Personne n’attend vraiment que nous soyons connectés après 23 h.

Autre point positif, l’audit est un bon tremplin dans l’optique d’un changement de carrière. Les gens d’ici partent pour des postes en banque d’investissement, stratégie d’entreprise ou conseil, mais peuvent aussi rester dans l’audit. La plupart (dont je fais partie) attendent juste d’avoir terminé leurs études de comptabilité avant de décider.

Personnellement, je pense d’abord passer mon diplôme, puis me préparer aux examens du CFA. Financièrement, ils sont plus accessibles qu’un MBA et je vois beaucoup de mes homologues se demander s’il vaut vraiment la peine de s’engager dans un MBA. Avec une qualification double CFA et comptabilité, je pense pouvoir entrer en recherche actions : la formation de comptable est une entrée en douceur dans ce monde des métiers plus exigeants de la banque.

Cliquez ici pour créer votre compte eFinancialCareers et permettre aux recruteurs de vous trouver pour vous proposer les meilleurs postes en technologie et finance.

Crédit photo : Gift Habeshaw sur Unsplash

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close