Comment décrocher un job en banque au Royaume-Uni quand on est étudiant étranger

eFC logo
Comment décrocher un job en banque au Royaume-Uni quand on est étudiant étranger

Ce n’est un secret pour personne, la concurrence fait rage pour les postes en finance, et alors que 71% des étudiants relevant du statut ‘étudiant international’ au Royaume-Uni espèrent rester dans le pays et y travailler, comment devenir professionnel de la finance outre-Manche ? Les conseils qui suivent pourraient impacter de manière significative vos chances de succès, mais attention, préparez-vous à devoir éventuellement sortir de votre zone de confort.

Pour commencer par le commencement, il est impératif d’être bien organisé. La procrastination est un ennemi fatal qui anéantira toutes vos chances de réussir. Soyez conscient de ce qu’il vous faut faire, et quand. Réfléchissez à la façon d’exposer les connaissances et les compétences développées dans votre cursus pour montrer aux employeurs potentiels la solidité de votre candidature. La préparation en amont est essentielle, et comprend la recherche des dates limites de candidatures, des méthodes pour postuler, des différentes possibilités de visa, et des clubs et societies offrant le meilleur retour en termes de développement de compétences, d’exposition à des contacts à valeur ajoutée et d’opportunités de réseaux étudiants britanniques.

Kanishka Agarwal est stagiaire Prime Brokerage chez Morgan Stanley à Glasgow, titulaire depuis 2021 d’un master en management. Il partage ici quelques pistes utiles : « il y a des différences entre décrocher un job au Royaume-Uni et en Inde ; le processus de recrutement dans les grandes entreprises comprend plusieurs niveaux d’évaluation. Utilisez au maximum les ressources mises à votre disposition par votre université en termes de carrière. Renseignez-vous sur la culture et les valeurs de l’entreprise, et essayez de vous montrer en adéquation avec ces éléments dans votre lettre de motivation. »

Votre niveau d’anglais doit être suffisamment solide pour vous permettre de concurrencer les candidats de langue maternelle anglaise dans les assessment centres et les entretiens. Si cela vous inquiète, c’est bon signe et cela devrait vous motiver à agir. Maximisez les interactions sociales avec des anglophones. Faites-vous des amis en pratiquant un sport collectif ou en participant à un groupe d’intérêt, l’une des fameuses societies des universités anglo-saxonnes comme la Harry Potter Society, ou inscrivez-vous comme bénévole dans une association locale. Cela paraît évident, mais il est plus naturel de vous rapprocher de ceux avec qui vous avez le plus de choses en commun, et cela saute aux yeux sur les campus universitaires du Royaume-Uni. Pour être exceptionnel, il vous faut sortir du lot, et cela implique de vous faire de nouveaux amis et de nouveaux contacts.

Chunzi Zhou a obtenu une licence en comptabilité et management en 2019 et travaille aujourd’hui dans la division Global Banking and Markets d’HSBC à Londres. Pour elle, ce point a été déterminant : « durant le processus de sélection, vous rencontrerez des candidats venus de multiples pays, mais vos compétences en anglais doivent être solides pour réussir. »

Multipliez les contacts avec les anciens étudiants de votre université. Montrez-vous enthousiaste, positif et curieux dans vos discussions, et vous pourriez avoir la possibilité de développer des contacts clés, capables de vous donner des conseils précieux. On ignore en général les gens arrogants ou agressifs. Quant au réseautage, assurez-vous aussi de vous préparer en amont aux événements de recrutement afin d’avoir l’air professionnel en posant les bonnes questions.

Que vous postuliez aux spring weeks, les stages d’une semaine au printemps, aux stages d’été – les fameux summer internships, ou à des postes pour jeunes diplômés, la majorité des candidats sont refusés dès la première étape. Les entreprises utilisent souvent des ATS (automatic tracking systems), autrement dit des logiciels de suivi de candidatures, pour repérer des mots-clés dans les CV ; il est donc judicieux d’éditer un CV sur mesure pour chaque poste. Détaillez vos propres actions en mettant en évidence ce que vous avez fait, comment vous l’avez fait, les résultats obtenus et ce que vous avez appris. Quantifiez votre impact et réfléchissez à ce que vous avez réalisé pour démontrer un niveau élevé de connaissance de soi, élément essentiel à la réussite d’une carrière.

Kanishka Agarwal ajoute : « vous devez avoir un CV et une lettre de motivation unique pour chaque candidature. Cela prend beaucoup de temps mais c’est vraiment payant. J’ai postulé à environ 70 jobs. Continuez à candidater et à apprendre de vos expériences. Postulez pour vous faire une expérience professionnelle. Et réseautez – si vous pouvez trouver les coordonnées d’une personne dans une annonce de recrutement, contactez-la. »

Il est également important de mettre en lumière, avec des détails spécifiques, ce qui vous attire chez un employeur en particulier. Avez-vous travaillé sur un projet lié à un résultat donné, ou démontré un engagement en faveur d’une cause pertinente dans laquelle lui aussi est engagé ?

Chunzi Zhou ajoute encore quelques astuces : « suivez attentivement les informations du marché pour être parfaitement informé des derniers développements, bien au-delà de ce que vous apprenez en cours. Pour une fonction dans la finance, il faut vous démarquer de vos concurrents et c’est ce que vos connaissances doivent démontrer. À secteur différent, processus de recrutement différent ; faites en sorte de connaître les process et les pratiques. Préparez-vous au mieux pour les entretiens, venez confiant en montrant votre capacité à apprendre, car on attendra de vous des progrès constants. »

Peter Fox est conseiller en carrières à l’Université de Durham, dans le Nord de l’Angleterre.

Cliquez ici pour créer votre compte eFinancialCareers et permettre aux recruteurs de vous trouver pour vous proposer les meilleurs postes en technologie et finance.

Crédit photo : Andrew Butler sur Unsplash

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

A lire aussi…

Close