Trouvez votre emploi idéal
Espace Recruteurs
Deutsche Bank a les bons gars maintenant.

Deutsche Bank n’est plus la vilaine banque qu’elle a longtemps été

Il fut un temps où la réputation de Deutsche Bank n’était guère enviable. Avant la crise financière, la banque allemande passait pour un employeur peu amène, avec une propension élevée à monter les employés les uns contre les autres. – Les directions à deux têtes étaient monnaie courante, et il n’était pas rare que l’un des deux coresponsables découvre soudain que la banque avait engagé, sans discussion préalable, une nouvelle personne pour faire son boulot.

Mais ce temps est révolu et Deutsche Bank a bien changé. La banque réputée pour sa mesquinerie est devenue plutôt sympathique.

C’est en partie voulu. Fin 2021, Drew Goldman, alors Head of Investment Banking Coverage and Advisory de DB, déclarait que la banque ne tolèrerait pas les excellents performeurs détachés de la culture d’entreprise : « peu importe leur niveau de productivité. » Drew Goldman – lui-même connu pour être quelqu’un de particulièrement sympathique et adepte de la culture d’entreprise – a depuis quitté DB pour rejoindre le fonds souverain Abu Dhabi Investment Authority, mais les dernières recrues de Deutsche Bank restent fidèles à sa philosophie.

On note d’ailleurs que DB a pris soin de faire venir Johnny Moore, ancien Head of Global Credit chez Credit Suisse, et de créer un poste spécialement pour lui à son départ de la banque suisse en mai dernier. Celles et ceux qui ont travaillé avec lui racontent qu’il est « très aimé » et digne de confiance. – « Il a lui-même grimpé tous les échelons et il garde les pieds sur terre. » Diego Discepoli, ex-responsable de l’activité Global Credit Products pour la région EMEA, jouit d’une popularité comparable et est aussi en passe de rejoindre DB.

Alors que Johnny Moore attire celles et ceux qui le respectaient chez Credit Suisse, il cherche à créer une oasis de convivialité au sein de l’activité de trading fixed income, celle-là même par qui la mauvaise réputation était arrivée. Mais selon plusieurs sources, cette amabilité toute nouvelle chez DB viendrait du sommet de la pyramide. « La culture d’entreprise a complètement changé sous Ram Nayak, » indique un chasseur de têtes, faisant référence à l’ancien responsable fixed income promu à la codirection de la banque d’investissement en janvier. « Ram Nayak est un type sympa, et Deutsche Bank n’a vraiment plus rien d’un horrible employeur. »

C’est un avantage que la croissance de la franchise de trading fixed income soit une priorité pour Ram Nayak. DB perce dans de nouveaux secteurs, y compris certains qu’elle avait quittés après plusieurs années de présence par le passé. C’est par exemple le cas du trading de métaux et de titres adossés à des créances hypothécaires résidentielles, dont elle s’était retirée il y une dizaine d’années.

C’en est un autre que DB ait fait venir de nombreux macro traders seniors de Morgan Stanley, une banque connue pour son environnement de travail relativement agréable. Elle a également intégré à ses équipes plusieurs anciens éléments de JPMorgan, dont Verena Kruse, responsable EMEA FX Sales, arrivée en septembre 2021 ; Fabian Lang, responsable assurance et pensions pour l’Allemagne chez JPM, arrivée en juillet 2021 ; et Daniel Theuerkauf, responsable solutions crédit Europe, arrivé en octobre 2022.

Reste que tout le monde n’est pas convaincu que la transformation soit complète. Un trader senior dans une banque concurrente nous confie que Deutsche Bank dispose d’ « une bonne ancienneté » au sein de son équipe de vente et trading crédit, et qu’elle pourrait être contrainte de se séparer de quelques personnes en 2023. En février dernier, DB a recruté Michel Ramon, « un mec super » venu de chez Mizuho pour codiriger l’activité Credit Flow Sales de l’Europe du Nord, alors même qu’Holger Knieper était déjà en place et venait d’être promu MD, avec des fonctions très similaires. « C’est le genre d’endroit où on pense bien faire, et ils changent brusquement la donne, » poursuit le même trader de la banque concurrente.

Cliquez ici pour créer votre compte eFinancialCareers. Commentez ANONYMEMENT nos articles et devenez visibles auprès des recruteurs susceptibles de vous proposer les meilleurs postes en technologie et finance.

 

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

author-card-avatar
AUTEURSarah Butcher Globale Redaktionsleiterin mit Sitz

Postulez dès maintenant

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
Les dernières offres d'emploi