Trouvez votre emploi idéal
Espace Recruteurs
Tout le monde veut m'embaucher

« J’ai perdu mon job chez Goldman Sachs. Les recruteurs ne me lâchent plus. »

Je fais partie de ceux qui ont perdu leur job chez Goldman Sachs la semaine dernière. Ça a été un choc – j’y avais fait presque toute ma carrière et je n’avais pas l’intention d’en partir. Je suis l’un de ces seniors dont le poste a été supprimé.

Toutefois, être touché par les suppressions de postes a agi comme une révélation. Je suis sidéré par la réaction des recruteurs. Je ne pense pas avoir de problèmes à revenir sur le marché.

Dans les 24 heures qui ont suivi mon départ de Goldman, deux grandes banques concurrentes m’ont contacté. Dans les 48 heures, c’étaient trois chasseurs de tête qui s’étaient manifestés. L’année qui vient de s’achever a été difficile dans mon domaine, et il est peu probable que 2023 soit meilleure, mais c’est la preuve que les employés de Goldman Sachs sont toujours très recherchés.

Je ne pense pas que ce soit la même chose quand on quitte une banque comme Credit Suisse. Quand quelqu’un part de chez Goldman, le marché ne tarde pas à manifester son intérêt. Je sais que les concurrentes ont demandé aux chasseurs de tête d’identifier qui avait été licencié afin de pouvoir nous récupérer. C’est une preuve de la stature des talents de GS.

C’est plus difficile pour les juniors. Les licenciements ont touché des gens qui étaient là depuis moins d’un an ; malheureusement, il est plus facile de les remplacer par de futurs jeunes diplômés. Les talents expérimentés sont plus difficiles à trouver. La plupart des banques prévoient de gros turnovers à l’issue de la session de bonus à venir, entre ceux qui rejoindront des boutiques et ceux qui quitteront tout simplement le secteur. – Si vous envisagiez de travailler encore quelques années, vous pourriez changer d’avis et décider de prendre votre retraite dès maintenant, plutôt que de tourner en rond sur un marché qui pourrait ne pas rebondir avant 2024, voire plus tard encore.

Personnellement, je n’ai pas prévu de partir à la retraite. La réponse aux licenciements de la semaine dernière est plutôt rassurante. Je ne pense pas avoir trop de problèmes à retrouver un poste.

Jacob Watson est un pseudonyme

Cliquez ici pour créer votre profil eFinancialCareers. Soyez visible auprès des recruteurs qui cherchent à pourvoir des postes de premier plan en technologie et finance.

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

author-card-avatar
AUTEURSarah Butcher Editrice Monde

Postulez dès maintenant

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
Les dernières offres d'emploi
Bruin
Marketing Manager - Benelux
Bruin
Bruxelles, Belgique
Ebury
Credit Risk Analyst (Brussels)
Ebury
Bruxelles, Belgique
Ebury
Junior FX Dealer
Ebury
Bruxelles, Belgique
Ebury
Business Developer (Dutch Speaking)
Ebury
Bruxelles, Belgique
Dexia Crédit Local
VIE BRUSSELS - RISK MODELLING ANALYST H/F H/F
Dexia Crédit Local
Bruxelles, Belgique