Trouvez votre emploi idéal
Espace Recruteurs

Pour ce MD licencié de Credit Suisse, la vie hors de la banque est un révélateur

Alors que les personnels de Credit Suisse s’interrogent sur des discussions apparemment assez brutales chez UBS quant à leur avenir, d’aucuns pourraient trouver un certain réconfort au vu du parcours d’anciens certains role models, partis brusquement de chez Credit Suisse.

On retrouve parmi ces modèles Ryan Nelson, arrivé de chez UBS en 2018 pour devenir co-responsable de l’activité prime brokerage de Credit Suisse. Il en est reparti en avril 2021 après la perte de 5,5 milliards de dollars due à la défaillance d’Archegos, intervenue alors qu’il était en fonction. Il s’est montré plutôt discret depuis. Comme nous le faisions remarquer en mars, alors que l’autre ancien co-responsable John Dabbs a décroché un nouveau poste au sein du fonds quantitatif DE Shaw, Ryan Nelson – jeune quadra – fait profil bas.

Un post somme toute sincère, qu’il a lui-même publié sur LinkedIn, en explique les raisons et offre par la même occasion une forme de consolation à d’autres banquiers de Credit Suisse en pleine réflexion sur leur avenir.

Dans ce message posté durant l’année qui a suivi son départ et effacé depuis, mais qu’eFinancialCareers a pu consulter, Ryan Nelson raconte qu’il n’aurait pu souhaiter l’année écoulée même à son pire ennemi, mais qu’il « continue à croire que rien n’arrive par hasard. »

Selon Ryan Nelson, le secteur bancaire était non seulement à l’image de ce qu’il faisait, mais aussi de qui il était, et qu’une fois sorti de ce secteur, sa vie avait complètement changé. « Je voyageais, je travaillais beaucoup (rarement rentré à la maison à temps pour voir mes enfants plus de quelques minutes chaque soir, et jamais là le matin), » écrivait-il sur sa période en banque. « Franchement, j’étais absent. Même quand j’étais là, je passais mon temps sur les problèmes de boulot, en vérifiant constamment mon téléphone. »

Dans ce contexte, Ryan Nelson confiait que quitter Credit Suisse avait été à la fois une révélation et une libération. Après une longue période durant laquelle il ne comprenait guère tout ce travail que faisait sa femme avec les enfants, il avouait que les « rôles avaient évolué » et que les intervertir lui avait ouvert les yeux. « C’est bien plus fatigant que tout ce que j’ai pu faire au travail. Les devoirs, les repas, les activités extra-scolaires, les entraînements de sport, la danse, les anniversaires, les spectacles, le lever, le coucher, le bain, les vêtements, l’école à la maison, les réveils nocturnes, la maladie, etc. C’est vraiment dur ! »

Ryan Nelson avouait ensuite que sa nouvelle vie lui avait fait prendre conscience et apprécier tout le travail déployé par son épouse pour la famille, tout comme sa « patience apparemment sans limites » pour ses enfants et pour lui lorsqu’il travaillait en banque. « Je ne la remercierai jamais assez pour tout ce qu’elle a laissé de côté, » disait-il, notant au passage qu’elle avait renoncé à sa carrière pour les enfants, alors que lui faisait passer la sienne « avant tout le reste, et plutôt deux fois qu’une. »

On ne sait pas pourquoi Ryan Nelson a effacé ce post, qui avait été liké par un grand nombre de ses anciens collègues. Notre invitation à commenter cet article est restée sans réponse.

Cliquez ici pour créer votre profil eFinancialCareers. Soyez visible auprès des recruteurs qui cherchent à pourvoir des postes de premier plan en technologie et finance.

 

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

Photo by Alex Bodini on Unsplash

author-card-avatar
AUTEURSarah Butcher Editrice Monde

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
À lire aussi
Offres recommandées

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail