Trouvez votre emploi idéal
Espace Recruteurs

Que disent vraiment banques des embauches et des licenciements en 2023

Les choses sont-elles sur la voie de la guérison ? À l’annonce de ses résultats du deuxième trimestre le mois dernier, Goldman Sachs déclarait qu’aucun nouveau licenciement ‘exceptionnel’ n’était prévu. HSBC réitérait début août que son programme de réduction de coûts à grande échelle avait pris fin en 2022. Brian Bissonette, ex-director de Merrill Lynch, aujourd’hui en poste chez la plateforme d’exécution M&A Dealcloud, raconte à qui veut l’entendre que les banques qu’il compte parmi ses clients prétendent en avoir fini avec les licenciements.

C’est une bonne nouvelle. Mais il y a mieux encore : on constate un léger frémissement du recrutement à plusieurs endroits, comme chez Bank of America. Toutefois, d’après le cabinet de recrutement Morgan McKinley, le nombre de nouveaux postes en finance à Londres est en recul de 86% sur un an au deuxième trimestre ; autant dire que les postes en banque ne sont pas à proprement parler en plein essor.

En réalité, il y a des poches de recrutement et des poches de licenciements – et souvent dans les mêmes établissements. C’est une période où le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Les boutiques raffolent des banquiers seniors et les banquiers seniors le leur rendent bien

Les heureux, ce sont les banquiers seniors susceptibles de ramener des deals. Deutsche Bank les accueille à bras ouverts, mais ce sont bien les boutiques qui se montrent les plus enthousiastes.

Paul Taubman, CEO de PJT Partners, déclarait fin juillet lors d’une réunion investisseurs que cette année était la plus « importante » de l’histoire de la banque, qui a l’intention de « recruter activement » pour le reste de l’année 2023. Il est plus facile de recruter des banquiers seniors dans un « contexte de M&A modéré. » Concernant les banquiers, ceux-ci souhaitent selon lui rejoindre des boutiques pour de multiples raisons, dont le manque de mentorat dans les grandes banques, le manque de formation, les contraintes qui leur sont imposées de vendre trop de produits différents, l’obsession des classements, et un focus insuffisant sur les aspects relationnels…

Si les établissements veulent faire la différence, il n’est pour lui pas suffisant de recruter un ou deux banquiers seniors. Il faut jouer de l’effet réseau : « le retour sur investissement ne viendra pas forcément du premier recrutement d’un banquier senior, ni même du deuxième, c’est le troisième qui permettra de boucler la boucle entre les trois. »

Voilà peut-être la raison qui a poussé Deutsche Bank à embaucher 50 banquiers seniors depuis le début 2023…

Mais pas de reprise imminente des honoraires en banque d’investissement…

Malgré les recrutements, rien ne dit que les honoraires de M&A relèveront la tête de sitôt. Comme nous l’indiquions il y a quelques jours, l’analyste Mike Mayo chez Wells Fargo note que 2024 sera une bonne année ; mais pas exceptionnelle. Ken Jacobs, CEO de Lazard, n’attend pas pour 2024 de rebond similaire à celui de 2021. Quoi qu’il en soit, après avoir supprimé des postes, il déclarait voir « une marge de manœuvre significative pour une certaine expansion, » dans les équipes de conseil et de gestion d’actifs de Lazard

Les banques restent partagées quant aux augmentations d’effectifs

Dans les banques, la situation est plus sombre. On recrute, mais on licencie aussi.

C’est par exemple le cas chez Deutsche Bank, qui investit dans le contrôle et recrute des banquiers seniors alors que dans le même temps, elle supprime des postes « dans des fonctions sans contact direct avec les clients » (économisant par là même 100 millions d’euros) et « restructure l’ensemble de ses processus. »

Citi a embauché 7 000 personnes supplémentaires en technologie dans le cadre de son programme de transformation à long terme, mais elle se débarrasse d’équipes entières de stratégistes ultra performants.

La banque de financement et d’investissement de JPMorgan a augmenté ses effectifs de 470 personnes au deuxième trimestre, tout en supprimant discrètement des postes de juniors en banque d’investissement.

Nomura remonte une équipe en equities, mais les coûts ont absorbé 99% des revenus de sa banque d’investissement au dernier trimestre et selon son CFO, il est indispensable de se pencher san délai sur la situation.

Bank of America : gel des embauches, mais…

C’est peut-être l’approche la plus opaque. Officiellement, Bank of America a décrété un gel des embauches et joue la carte de la mobilité interne plutôt que celle des licenciements. Officieusement, elle recrute pour son activité florissante de trading fixed income and licencie 4 000 personnes.

Snigdha Singh, co-responsable du trading FICC pour la région EMEA et responsable EMEA des initiatives de marché chez Bank of America confiait à IFR fin juillet investir actuellement dans des professionnels du fixed income à Londres. BofA a quasiment doublé ses effectifs en devises et matières premières en Europe au cours des deux dernières années, et vient d’augmenter de 50% ses effectifs de vente et trading pour l’ensemble de la région EMEA.

Si certaines banques restent indécises, l’expérience de Bank of America met en lumière la pertinence de poursuivre les embauches. Toutes ces nouvelles recrues ont contribué à faire progresser de 24% sur un an les revenus de l’activité vente et trading fixed income au premier semestre ; ces mêmes revenus sont en recul partout ailleurs sur la même période.

Cliquez ici pour créer votre profil eFinancialCareers. Soyez visible auprès des recruteurs qui cherchent à pourvoir des postes de premier plan en technologie et finance.

 

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: +44 7537 182250 (SMS, Whatsapp or voicemail). Telegram: @SarahButcher. Click here to fill in our anonymous form, or email editortips@efinancialcareers.com. Signal also available.

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

author-card-avatar
AUTEURSarah Butcher Editrice Monde

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
À lire aussi
Offres recommandées
VO2 Finance
[VO2 Finance] Ingénieur Java/C++
VO2 Finance
Paris, France
Wellington Management Company, LLP
Fixed Income Trader, Credit
Wellington Management Company, LLP
London, United Kingdom
China Life Franklin Asset Management Co., Ltd
Analyst – Fixed Income & Derivative
China Life Franklin Asset Management Co., Ltd
Hong Kong

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail