Trouvez votre emploi idéal
Espace Recruteurs

Comment repérer les recruteurs douteux : les conseils d’un ancien director de BlackRock

La prochaine fois qu’un recruteur plutôt sympathique vous demande si vous passez des entretiens ailleurs et où, peut-être devriez-vous rester prudent au moment de la réponse. Certains recruteurs sont sympas et prennent vos intérêts très à cœur. D’autres le sont moins et n’ont en tête que leur propre intérêt.

Dan Whitehead est bien placé pour le savoir. Ancien responsable de l’acquisition des talents pour la région EMEA chez BlackRock, et lui-même ancien consultant en recrutement, il connaît toutes les ficelles. Aujourd’hui pourtant, il est coach en carrière et souhaite alerter les candidats sans méfiance sur les situations dans lesquelles ils pourraient s’embarquer.

Lorsqu’un recruteur vous demande si vous passez des entretiens ailleurs, c’est peut-être pour essayer de vendre à d’autres candidats les autres postes que vous visez, raconte Dan Whitehead. – Les recruteurs touchent généralement des honoraires correspondant à 20-25% des salaires des candidats qu’ils placent ; ils ne travaillent pas pour vous personnellement, et s’ils pensent avoir sous la main un meilleur candidat pour le poste que vous briguez, ils peuvent recommander quelqu’un d’autre. C’est la raison pour laquelle mieux vaut rester vague.

Dans la même veine, si vous envoyez votre CV à un recruteur pour candidater à un poste spécifique, il peut être utile de préciser noir sur blanc que vous souhaitez être informé avant que le recruteur ne le fasse suivre aussi pour d’autres postes. Si vous ne le faites pas, poursuit Dan Whitehead, vous risquez de perdre le contrôle de sa diffusion. « Les recruteurs qui pensent tenir un bon CV auront souvent tendance à le faire passer à un maximum de clients, » explique-t-il. La raison en est simple : si vous, candidate ou candidat, vous inscrivez auprès d’un autre cabinet de recrutement qui fait suivre votre CV, le recruteur d’origine touchera toujours sa commission s’il a été le premier à le transmettre.

Il peut en résulter une diffusion précipitée des CV auprès d’un maximum de contacts et d’entreprises. Et cela peut se retourner contre vous – pas seulement parce que le risque existe que votre CV atterrisse sur le bureau de votre boss (d’après Dan Whitehead, cela arrive, en particulier dans les cas où des entreprises ont procédé à des acquisitions complémentaires portant des noms différents), mais aussi parce que si vous postulez ensuite directement à un job dans une entreprise qui a reçu votre CV d’un recruteur, l’entreprise pourrait devoir rémunérer le recruteur avant de vous embaucher. Et cela peut la dissuader de vous recruter face à des candidats qui ont postulé en direct, donc pour lesquels elle n’aura pas d’honoraires à payer.

Dan Whitehead attire également l’attention sur les candidatures à des postes dont la définition reste assez vague, et qui semblent trop beaux pour être vrais : ces jobs peuvent être des leurres, mis au point par des recruteurs peu scrupuleux afin d’attirer les CV. Dans le même style, il est bon de vérifier que votre recruteur n’a pas embelli votre CV (il semble là aussi que cela arrive) simplement pour vous décrocher un entretien et se rapprocher un peu plus de ses honoraires.

Enfin, Dan Whitehead ajoute qu’il faut ignorer les tentatives d’intimidation des recruteurs insistant pour que vous ne travailliez qu’avec eux. Si cela peut prendre tout son sens pour des fonctions seniors, rien ne s’oppose à ce que les juniors travaillent avec trois ou quatre recruteurs. « Sauf si vous êtes vraiment positionné sur une niche, les recruteurs qui couvrent l’intégralité du marché sont très peu nombreux. »

Cliquez ici pour créer votre profil eFinancialCareers. Soyez visible auprès des recruteurs qui cherchent à pourvoir des postes de premier plan en technologie et finance.

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: +44 7537 182250 (SMS, Whatsapp or voicemail). Telegram: @SarahButcher. Click here to fill in our anonymous form, or email editortips@efinancialcareers.com. Signal also available.

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

author-card-avatar
AUTEURSarah Butcher Editrice Monde

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
À lire aussi
Offres recommandées

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail