Trouvez votre emploi idéal
Espace Recruteurs

« Ma mère était MD dans une banque d’investissement. Elle avait un ego surdimensionné »

Ma mère était managing director dans une grande banque. Elle avait gravi tous les échelons depuis ses débuts comme jeune diplômée, en s’entendant dire pendant des années qu’elle était l’une des meilleures de son groupe.

Même si certains en rêveraient, cela a été préjudiciable à ma mère. Malheureusement, le type de personnes qui dominent ce secteur ont souvent des qualités peu enviables. La banque est connue pour sa propension à attirer des personnalités difficiles, qui ne s’arrangent pas à mesure qu’elles progressent dans la hiérarchie.

D’abord, les cadres en banque ont tendance à voir les choses en termes de coût/bénéfice. Avec ma mère, j’ai appris très vite que quand elle était sympa avec moi ou qu’elle faisait quelque chose pour moi, c’était parce qu’elle avait besoin de quelque chose, ou qu’elle attendait quelque chose de moi en retour. Si je refusais de faire ce qu’elle voulait, elle s’en offusquait et m’ignorait. C’était surréaliste et absurde à la fois.

Ensuite, ces gens ont généralement des egos surdimensionnés. J’imagine que c’est à force de s’entendre dire à longueur de temps qu’on est meilleur et plus intelligent que les autres. Le fait de se retrouver dépositaire d’une forme d’autorité ancre un peu plus ces croyances dans leur tête. J’ai vu avec ma mère les conséquences sur son comportement. Dans son cas, son opinion était toujours la meilleure, et ses conseils toujours les meilleurs conseils. À chaque fois que je décidais de ne pas faire les choses à sa façon et d’opter pour une autre approche, elle se vexait. Cela blessait sa fierté. C’était presque comme si elle se disait : « Mais qui es-tu donc et que sais-tu ? » Je pouvais me payer le luxe d’agir ainsi parce que je n’étais pas l’un de ses subordonnées au travail, et qu’elle ne pouvait pas me forcer à faire ce qu’elle voulait.

Depuis qu’elle a pris sa retraite, elle a vraiment changé. Certains de ces traits de caractère sont toujours là, mais bien moins marqués. Elle est devenue meilleure. Cela me fait penser que c’est l’environnement dans lequel elle travaillait qui a créé et accentué ses défauts.

La banque est un univers ultra-concurrentiel et sans pitié. Cela peut conduire les gens à devenir égocentriques et manipulateurs sans même qu’ils s’en rendent compte. Un cadre en banque veut faire plier les gens et imposer sa volonté, et tout de suite. Ceux qui ne s’exécutent pas leur sont inutiles.

En tant que fils de MD, je pense qu’il y a plusieurs manières de gérer tout cela. On peut reproduire les mêmes comportements, quoique je ne le recommande pas. Je me suis rendu compte que c’est une aide précieuse pour garder en tête que le monde n’est pas tout rose. Les banquiers seniors et les entreprises qu’ils représentent se fichent royalement des autres. Même les initiatives visant à promouvoir la diversité et l’inclusion n’ont souvent pour eux que le seul objectif que de se tailler une image sociale. J’ai appris (et j’apprends toujours d’ailleurs) à cerner les gens, à comprendre le genre de personnages avec lesquels je travaille et à agir en conséquence. Se plaindre des personnes comme ma mère ne mène à rien. Elles sont souvent manipulatrices et capables de retourner la situation à leur avantage, pour faire croire que c’est vous le problème. D’ailleurs, j’ai appris à ne pas m’attacher trop vite aux gens, car cela peut impacter le jugement objectif qu’on a d’eux. Souvent, les gens comme ma mère ont l’air de faire des choses sympas pour vous, mais cela va presque toujours avec une contrepartie.

Au bout du compte, si vous êtes déterminé à travailler dans le secteur bancaire, il vous suffit d’apprendre les règles du jeu. Il faut rester lucide et vigilant, sinon vous pourriez vous faire écraser – c’est une métaphore bien sûr. Gagner la partie implique d’avoir les bons côtés du secteur, comme la rémunération élevée, sans les mauvais (les influences dommageables à votre moralité et votre personnalité).

John Le Carre est un pseudonyme

Cliquez ici pour créer votre profil eFinancialCareers. Soyez visible auprès des recruteurs qui cherchent à pourvoir des postes de premier plan en technologie et finance.

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: +44 7537 182250 (SMS, Whatsapp or voicemail). Telegram: @SarahButcher. Click here to fill in our anonymous form, or email editortips@efinancialcareers.com. Signal also available.

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

author-card-avatar
AUTEURJohn Le Carre

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
À lire aussi
Offres recommandées

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail