Le meilleur poste en banque, selon un VP de Citi qui les a tous testés

eFC logo
Le meilleur poste en banque, selon un VP de Citi qui les a tous testés

Charlie Mortimer sait un peu de quoi il parle en matière de jobs en front office dans la banque. Avant de quitter Citi pour monter en juin dernier la fintech Stellar Fusion, également plateforme de modélisation financière, il était passé par les divisions vente et trading, recherche actions et banque d’investissement de la banque.

De ces trois secteurs, Charlie Mortimer en a trouvé un plus intéressant que les autres : la recherche.

En recherche, il couvrait les petites et moyennes capitalisations européennes, comprenant entre autres les produits industriels et le recyclage des déchets. Cela l’a mené du Portugal à la Scandinavie, et lui a fourni une exposition à de multiples secteurs. « Parmi tous les postes que j’ai occupés, c’était le plus stimulant intellectuellement ; j’ai pu rencontrer quantité d’entreprises très intéressantes dans des activités très diverses à travers l’Europe. »

Par comparaison, Charlie Mortimer considère celui en vente et trading comme le plus riche sur le plan relationnel (il a en effet été vendeur après avoir intégré à ses débuts le programme jeunes diplômés de Citi pour les marchés) ; et pour lui, cette forme de convivialité était très appréciable, tout comme l’établissement de relations clients et l’apprentissage des fondamentaux du marché. Il ajoute enfin qu’il était « fascinant » et bien plus complexe qu’il ne l’avait imaginé de travailler en division banque d’investissement sur le M&A et de lancer des entreprises sur le marché (il a été en dernier ressort vice president en banque d’investissement à Londres pendant près de deux ans).

Pourtant, si vous êtes en quête d’un poste en finance offrant un bon niveau de vie, la recherche n’est peut-être pas la meilleure option. « C’est en vente et trading qu’on gère le mieux son temps, » dit-il, ajoutant que la salle des marchés était aussi l’endroit où les gens étaient les plus nombreux à avoir un deuxième job. En M&A et corporate finance, il n’y avait presque personne dans ce cas car c’était quasiment impossible avec les horaires à rallonge.

Charlie Mortimer raconte que son temps de travail hebdomadaire a suivi une courbe ascendante à mesure qu’il passait de vente et trading en recherche, puis en division banque d’investissement. En sales et trading, il travaillait près de 60 heures par semaine ; en recherche, c’était plus proche de 70. Arrivé en banque d’investissement, il en était presque à 80 heures.

Comme le montre le tableau ci-dessous, extrait de notre dernière étude sur les salaires et bonus, les postes en vente et trading sont aussi les plus rémunérateurs.

Quand il était en recherche, Charlie Mortimer concède avoir fait plus d’heures, tout en gardant le contrôle sur son temps de travail. En banque d’investissement, il travaillait encore plus, mais sans contrôler grand-chose. « La banque d’investissement est bien plus hiérarchisée. Je travaillais pour plusieurs personnes, et j’étais à leur disposition en permanence. On perdait tout contrôle sur le temps et ce pouvait être la fin des soirées et des week-ends, » précise-t-il.

Malgré cela, Charlie Mortimer était l’une des rares personnes en banque d’investissement à avoir un autre job. – Il a lancé Stellar Fusion avec Aneek Haq, director chez Citi au desk small caps, durant ses quelques mois de pause en décembre 2021. Il a finalement quitté Citi une fois le financement de capital-risque atteint.

L’objectif est de créer un outil qui donnera aux investisseurs de la distribution l’accès aux types de modèles financiers auxquels les clients institutionnels ont déjà accès. Ils visent un lancement en octobre 2022.

« J’ai repris le contrôle de mes heures de travail, » poursuit Charlie Mortimer. « Nous travaillons suivant nos propres plages de temps. Dans la journée, j’ai un certain nombre de choses à faire, mais ensuite, je peux remettre la machine à zéro, récupérer et aller faire du sport avant de me remettre au travail le soir. »

Cliquez ici pour créer votre compte eFinancialCareers et permettre aux recruteurs de vous trouver pour vous proposer les meilleurs postes en technologie et finance.

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close