Trouvez votre emploi idéal
Espace Recruteurs

« J’ai travaillé jusqu’à 3 h du matin pendant mon stage en banque et ça ne m’a pas gêné »

J’ai passé l’été en stage dans la division banque d’investissement d’une grande banque d’investissement américaine. 10 semaines intenses mais une expérience exceptionnelle.

Les gens se plaignent du temps de travail en banque, mais pour moi c’était tout sauf un problème. Oui, il y a bien eu quelques fins de journée à 3 h du matin, et même quelques pointes à 4 h, mais j’adore l’intensité. Je m’y suis épanoui.

Quand on est stagiaire en banque d’investissement, travailler dur fait partie du boulot. Tous les participants au programme de Summer Analyst qui avaient compris où cela devait les mener s’en sont accommodés. Quelqu’un dans une autre banque a laissé tomber, mais je pense que c’est parce qu’il s’était mal renseigné sur les stages. Je connais quasiment tous les stagiaires de la banque où j’ai travaillé, et tout le monde s’accommodait très bien du volume de travail.

La banque elle-même était très consciente du temps de travail effectif des stagiaires. On sentait qu’ils se souciaient vraiment de nous. Je n’ai jamais ressenti de pression pour rester tard le soir, et on m’a même encouragé à rentrer chez moi quelques fois où j’étais encore au bureau passé minuit. J’ai eu aussi quelques problèmes personnels pendant le stage, et même si j’étais sur un live deal, on m’a dit de prendre tout le temps dont j’avais besoin. Ils étaient très compréhensifs par rapport à mes besoins.

J’ai reçu une offre pour un poste à plein temps et il est clair que je reviendrai après mon diplôme. Il y en a eu assez peu cette année – à peine 60% des stagiaires en IBD dans ma banque en ont reçu une, et dans les autres banques, c’était 33%. Le jour des offres, c’était le chaos et certains stagiaires déprimaient de ne rien avoir. Mais la plupart des gens sont suffisamment matures et connaissent les règles du jeu – personne n’en a voulu à la banque, tous ont compris que certaines équipes avaient des postes et d’autres pas. Souvent, c’était aussi juste une question de chance.

Joe Andrews est un pseudonyme

Click here to create a profile on eFinancialCareers and make yourself visible to recruiters hiring for top jobs in technology and finance. To stay informed, Sign up here to get Morning Coffee in your inbox or sign up to our new Technology Newsletter

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: +44 7537 182250 (SMS, Whatsapp or voicemail). Telegram: @SarahButcher. Click here to fill in our anonymous form, or email editortips@efinancialcareers.com. Signal also available

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

author-card-avatar
AUTEURJoe Andrews

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
À lire aussi
Offres recommandées
Turgot Asset Management
Stage assistant-gérant / ingénieur quantitatif
Turgot Asset Management
Paris, France
Anson McCade
Junior Quantitative Researcher
Anson McCade
Paris, France
Tikehau Investment Management - Annonces
Middle Office Fund Operations Manager
Tikehau Investment Management - Annonces
Paris, France

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail