Les compétences essentielles pour un poste en data science dans les hedge funds

eFC logo
Les compétences essentielles pour un poste en data science dans les hedge funds

Si vous visez un poste en data dans un hedge fund, il ne vous suffira pas d’être ultra compétent pour coder en Python ou R. Selon deux responsables data science en hedge funds, qui ont souhaité rester anonymes, les principales qualités requises aujourd’hui pour les data scientists en finance sont la curiosité et la capacité à communiquer étroitement avec les membres de leur équipe.

Les sources de données se sont démultipliées au cours des derniers années ; la plupart des fonds utilisent maintenant de grandes quantités de données alternatives (‘alt’) telles que les informations issues des réseaux sociaux ou du football, qui arrivent sous forme de texte ou d’images non structurés.

Avec la prolifération des sources de données, les postes en data dans la finance ont évolué pour se répartir en trois courants. D’abord, ce qui touche au data sourcing. Ensuite, l’infrastructure des données, qui permet aux fonds d’ingérer, nettoyer et structurer les données. Et enfin, l’utilisation des données en vue de générer des alphas. Les data scientists doivent faire preuve d’une grande faculté d’adaptation et être capables de travailler dans des équipes couvrant tous ces courants.

Les principales qualités d’un professionnel des données en hedge fund de nos jours sont donc la curiosité, la volonté d’essayer de nouvelles options, et la capacité à travailler étroitement avec des collègues qui pourront être des professionnels de la conformité, des data scientists (ceux qui intègrent les données à des modèles de machine learning susceptibles d’être utilisés pour identifier les anomalies de pricing), des ingénieurs des données (qui nettoient et préparent les données) ou des traders.

Pour un responsable des données en hedge fund faisant référence à la stratégie de données de son fonds, « il ne s’agit pas d’une simple solution technique pour les ingénieurs. » Il faut aussi avoir une stratégie pour ingérer et structurer rapidement les données pertinentes, pour les mapper avec les titres à négocier, les stocker puis y accéder. – Les données pertinentes doivent être accessibles à tous au sein du fonds, afin que chacun puisse les utiliser, et le mappage des données destiné à dénicher des informations issues d’ensembles de données apparentées requiert une multitude de fonctionnalités, que la plupart des fonds commencent tout juste à appréhender.

Voilà aussi pourquoi la communication revêt une telle importance. Pour réussir aujourd’hui dans une fonction data en hedge fund, il faut faire partie d’une plateforme où les individus collaborent étroitement.

Il ne suffit plus d’être un quant au sens le plus strict du terme.

Crédit photo : israel palacio sur Unsplash

 

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...