Les nouveaux diplômes pour des postes en finance à plus de 440k €

eFC logo
Les nouveaux diplômes pour des postes en finance à plus de 440k €

Il y a vingt ans, à la création de l’euro et la formation des marchés pan-européens, les langues étrangères sont devenues les compétences en vogue. Depuis, les langages de programmation – Javascript, Python et consorts – se sont mués en facteurs de différentiation. Et maintenant, à qui le tour ? Les compétences en ESG sont en passe de devenir incontournables pour les postes en finance.

Les gestionnaires seniors de fonds ESG peuvent gagner 550k £ (plus de 640k €) à Londres. Aux États-Unis, les fonds de private equity et hedge funds offrent des rémunérations à sept chiffres à qui peut se prévaloir d’une expertise en ESG. Et de fait, les créations de postes en ESG sont en pleine croissance : les candidats armés des qualifications adéquates recevraient jusqu’à 25 demandes de contact émanant de chasseurs de tête chaque semaine. Mais quels sont donc ces diplômes ?

L’ESG Investing Certificate du CFA Institute

Le CFA a lancé il y a trois ans son propre ESG Investing Certificate, un examen sur une seule session à préparer de manière autonome, plus accessible que la fameuse certification de Charterholder composée de trois niveaux. Reconnue par l’UN PRI – Principes pour l’Investissement Responsable des Nations Unies, la certification porte sur l’analyse et l’intégration des facteurs ESG dans le processus d’investissement. Pour les candidats ne désirant pas suivre de cours, le CFA Institute met également à disposition un guide complet de 52 pages.

Certification attestant des connaissances techniques ou scientifiques

La demande en expertise ESG est telle que des candidats alliant des qualifications en finance et en sciences dans des domaines tels que le changement climatique, la politique du risque et la recherche environnementale sont aussi très prisés.

Les qualifications entrant en ligne de compte dans cette catégorie comprennent :

  • Le futur Certificate on Climate du CFA Institute, dont le premier examen est prévu pour mars 2022. Destiné à aider les professionnels de l’investissement à intégrer au processus d’investissement les considérations portant sur le changement climatique, le programme comprend les risques climatiques, la régulation et la politique, l’impact, les données et les mesures, l’analyse de scénarios et les marchés privés.

Dans l’enseignement traditionnel

Les universités et écoles de commerce n’ont pas tardé à combler le manque dans ce domaine. Aux États-Unis, l’université d’Harvard propose pour 1 920 $ un cursus en ligne sur la durabilité et les investissements à impact - entre autres ; Columbia Businesss School organise un cours en ligne de 7 semaines préparant au Certificate in ESG Investing pour 2 350 $ ; la Stern School of Business de l’université de New York proposera quant à elle en avril sur son campus un programme de cinq jours destiné aux cadres, portant sur la finance durable et les investissements ESG – pour un coût de 4 119 $.

Au Royaume-Uni, l’université de Cambridge offre plusieurs formations, dont certaines de courte durée et en ligne, comme celle dénommée Business and Climate Change ; on note également le MSc in Environmental Change and Management à Oxford, ainsi que les diplômes de troisième cycle de l’université d’Edimbourg en Énergie et Climat, et Environnement & Société.

En France, l’AMF (Autorité des marchés financiers) a renforcé la partie portant sur la durabilité dans l’examen de sa certification professionnelle, et a conclu un accord avec quatre organismes de formation pour enseigner et proposer un nouveau module consacré à la durabilité : AFG Formation, BÄRCHEN Education, First Finance and JURISCAMPUS. 

EDHEC Business School s’est associée avec MINES ParisTech-PSL pour créer, dans le cadre du Programme Grande École, un MSc in Climate Change and Sustainable Finance. Objectif : préparer les futurs professionnels de la finance à la transition énergétique. À l’issue de ce cursus d’un an, suivi d’un stage de 4 à 6 mois, les étudiants sont titulaires d’un double diplôme : un MSc in Climate Change and Sustainable Finance de l’EDHEC, mais aussi un diplôme spécialisé en « Finance et Changement Climatique » de MINES ParisTech. Ouvert à la rentrée 2021, ce programme s’appuie sur un partenariat avec plusieurs acteurs du Groupe Crédit Agricole.

HEC Paris propose un master MSc Sustainability and Social Innovation, l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne un MA in Development Economics and Sustainable Development et l’INSEAD a mis en place via le Hoffmann Global Institute for Business & Society un bootcamp distingué par un SDG Award (Objectifs de développement durable des Nations-Unies).

La Burgundy Business School – anciennement ESC Dijon-Bourgogne, propose quant à elle un MSc Climate Change & Corporate Finance visant à associer l’expertise de l’analyse financière et de la finance durable.

On note également un MSc en finance durable à Kedge Business School, un MSc Sustainable and Inclusive Finance à Montpellier Business School, et un Mastère Finance et développement à ESGFINANCE.

Quid de l’apprentissage personnel ?

Au bout du compte, et comme toujours, ce sont souvent les premiers concernés qui en parlent le mieux : Olivia Albrecht, ancienne responsable ESG Business Strategy chez PIMCO, déclarait il y a quelque temps au cabinet de recrutement Lawson Chase : « lisez des livres ; écoutez des podcasts ; assistez à des conférences ; et posez beaucoup de questions. Et surtout, soyez prêts à augmenter votre charge de travail en y intégrant des process durables. Ne voyez pas un poste ESG/impact comme favorisant l’un ou l’autre aspect. La plupart d’entre nous a commencé avec 2 boulots, jusqu’à ce que les efforts commencent à payer ! »

Ces cursus et certifications donneront aux candidats la connaissance technique requise pour des postes en investissement et finance ESG. C’est une bonne nouvelle car au vu de l’extrême spécialisation requise, disposer de l’expertise adéquate permettra à des candidats sans formation en finance d’accéder à des postes en investissement0

Le marché de l’emploi ESG est de fait en pleine effervescence, de la demande en analystes données et recherche aux exigences pour les postes de stratégistes produits avec des rémunérations à six chiffres, capables d’expliquer aux clients comment une entreprise peut intégrer les facteurs ESG à sa recherche. La demande en marketing ESG, rédacteurs financiers et professionnels RFP est également soutenue, tout comme celle pour les professionnels visant des postes de direction en investissement durable ou de responsables mondiaux de la durabilité.

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share?

Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close